1 – Jacques Vauloup, fondateur de l’Orphelinat de Giel (1868)
2 – Les trois successeurs de l’abbé Vauloup
3 – L’Orphelinat de Giel (1868-1876)
4 – L-Orphelinat dans la ferme des Cours
5 – Avec les sœurs franciscaines de Perrou