Code RNCP : 37538

Ministère de l'éducation et de la jeunesse

ÉBÉNISTE

MÉTIERS CIBLÉS

photde l'atelier bois
Ce CAP offre une première qualification pour exercer le métier d’ébéniste. L’ébéniste peut travailler dans un atelier, une entreprise artisanale ou une PME.
  • Fabriquant de mobilier d’art
  • Restaurateur de meuble
  • Ébéniste d’agencement
  • Sculpteur de bois

Les principaux secteurs susceptibles d‘embaucher :

  • Dans un atelier
  • Au sein d’une entreprise artisanale ou une PME
lutrin angers

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Le titulaire du CAP « Ébéniste » intervient sous la responsabilité du chef d’entreprise ou du chef d’atelier pour préparer, fabriquer et installer des ouvrages simples. Il doit être capable de réaliser tout ou partie des ouvrages en respectant des critères esthétiques et des contraintes liés aux techniques traditionnelles ou aux techniques actuelles de fabrication, de finition et d’installation.

Le titulaire du CAP « Ébéniste » doit s’intégrer dans une équipe de travail et, après quelques mois passés dans l’entreprise, développer son autonomie et montrer sa capacité à fabriquer et à participer à l’installation de tout ou partie d’un ouvrage en respectant les consignes données.

élèves travaillant le bois

COMPÉTENCES DE LA FORMATION

Au sein de l’entreprise, en atelier et sur site, son activité consiste à :

  • Identifier des données d’un cahier des charges
  • Identifier les caractéristiques esthétiques, stylistiques et contextuelles d’un mobilier ou d’un agencement
  • Identifier des contraintes esthétiques
  • Traduire graphiquement des intentions esthétiques
  • Savoir organiser son travail
  • Respecter et connaître les règles de sécurité sur les machines à bois

MOYENS PÉDAGOGIQUES

Moyens matériels :

  • Salle à dessin technique : tables à dessin
  • Atelier équipé : CNC, imprimante laser, machines à bois, salle de finition.
  • Salle de cours interne à l’atelier

Logiciels utilisés : 

  • TopSolid, BSolid, AutoCad, 2020Cad, Libre office.

FORMATION EN INITIALE

EN INITIALE :

  • 14 semaines de formation en entreprise 
DURÉE :
  • 1ère année : 551h
  • 2ème année : 494h
élèves qui travaillent bois

PROGRAMME

Matières générales : 
  • Français
  • Histoire
  • Anglais
  • EPS
  • Mathématiques
  • Sciences-Physiques
  • Arts-appliqués
  • Prévention santé environnement (PSE)
  • Accompagnement personnalisé
  • Projet / Chef d’oeuvre

 

atelier ébénisterie

Enseignements professionnels : 

  • Dessin technique et esthétique de mobilier
  • Étude de fabrication
  • Fabrication en atelier
  • Fabrication de projets avec des partenaires extérieurs (opéra, musée, particuliers, etc…)
  • Collaboration avec les élèves de menuiserie
  • Fabrication de votre propre caisse à outils
  • Réalisation d’un chef d’œuvre personnalisé
machines de menuiserie

CONDITIONS D'ADMISSION

  • Après une 3ème Générale 
  • Après une 3ème Prépas-Métiers 
  • Reconversion professionnelle 
INSCRIPTION :
  • Inscription possible de Janvier à Décembre de l’année N
  • Début de la formation : Septembre
  • Formation en 1 an possible avec un diplôme
  • Vous êtes en situation de handicap ? Contactez-nous, nous étudierons les meilleures conditions pour vous accueillir.

APRÈS LA FORMATION

Poursuites d’études possibles :

LES +

Accompagnement :
  • Investissement de l’équipe pédagogique dans l’enseignement des valeurs liés au métier tel que l’esprit d’équipe, l’entraide, la bienveillance, la curiosité et le travail.
  • Accompagnement personnalisé de l’élève 
Visites et sorties :
  • Sortie pédagogique
  • Visites d‘entreprises

CHIFFRES CLÉS 2023

  • Taux de réussite : 89%
  • Nombre d’apprentis : données non disponibles 
  • Taux d’insertion : données non disponibles
  • Taux d’interruption en cours de formation : données non disponibles
  • Taux de rupture avec poursuite d’études : données non disponibles
  • Taux de poursuite d’études : données non disponibles
  • Taux d’apprentis en recherche d’emploi : données non disponibles

Consulter nos taux en lien avec la formation via le lien suivant : < INSERJEUNES >

Projets 2023-2024...

Éléments de décor pour un Opéra

LES MÉTIERS...

ÉBÉNISTE

planche en bois

Synonymes du métier : Restaurateur/trice de meubles anciens, Sculpteur/trice

Secteurs professionnels : Artisanat d’art, Culture – Patrimoine, Filière bois

Centres d’intérêt : J’ai un bon coup de crayon, je rêve d’un métier artistique, je veux travailler de mes mains, j’ai pour ambition de réparer et de restaurer.

Qualités requises : Je suis créatif, perfectionniste, adroit, méticuleux et patient, je saiq m’adapter aux évolutions des techniques.

FAQ

L’ébéniste est un spécialiste du bois, l’ébéniste (code ROME H2207) est un artisan spécialisé. Son rôle consiste à concevoir et réaliser des meubles en bois ainsi que de petites pièces de maçonnerie. Tables, chaises, commodes, armoires… l’ébéniste fabrique généralement des meubles à l’unité, voire des toutes petites séries. Il peut aussi être sollicité pour réparer ou restaurer des meubles anciens. Il réalise un travail manuel hautement précis et artistique qui lui demande de maîtriser des connaissances pratiques poussées. Manipulation des essences de bois, marqueterie, vernissage, tournage, sculpture font en effet partie du quotidien de l’ébéniste.
• Dessin et conception de meubles.
• Planification et division de son travail de fabrication en différentes tâches liées les unes aux autres.
• Commandes des matières premières nécessaires à la réalisation de ses meubles auprès de fournisseurs précis.
• Débitage des matériaux.
• Usinage des différentes pièces nécessaires.
• Assemblage des composants du meuble.
• Réalisation des finitions.
• Restauration ou réparation de meubles anciens.
• Suivi des tendances, des nouvelles techniques et des nouveaux matériaux.
• Un métier passion : Bien souvent, être ébéniste est une vocation dont le goût des belles pièces de mobilier, et un sens prononcé de la créativité.
• Un métier de transmission : L’ébénisterie est un métier qui valorise un savoir-faire ancestral.
• De nouveaux matériaux et de nouvelles méthodes de travail peuvent venir dynamiser le métier d’ébéniste.
Si le métier d’ébéniste est très spécialisé, il peut toutefois ouvrir des portes variées après quelques années d’expérience. S’il débute en tant que salarié, l’ébéniste motivé ayant fait ses preuves peut déjà gravir les échelons hiérarchiques de son entreprise. Il peut alors être promu chef ou directeur d’atelier et encadrer d’autres ébénistes ou apprentis ébénistes.

Il peut aussi décider de se mettre à son compte pour devenir artisan ébéniste indépendant.

En se formant auprès d’autres professionnels de l’ébénisterie, il peut aussi se spécialiser dans une époque ou un style en particulier pour devenir un expert recherché.

Enfin, il peut s’orienter vers d’autres métiers du bois (charpentier, menuisier) ou de la fabrication de mobilier (designer, dessinateur industriel).
L’ébéniste, lorsqu’il n’est pas installé à son compte, peut être recruté au sein de petites entreprises artisanales spécialisées dans la rénovation de meubles d’époque ou dans la conception de meubles contemporains. Plus rarement, les grandes industries du bois ou les cabinets d’architectes peuvent également faire appel aux services d’un ébéniste hautement qualifié. Quoi qu’il arrive, l’ébéniste va pratiquer son métier généralement dans une petite structure.

Date échéance de l’enregistrement : 31/08/2028